Généalogie des familles Crépeau

Dans la descendance de Maurice Crépeau

St-Tharsicius (Bas-St-Laurent QC CA)



 


Notes:

Information sur la paroisse

Paroisse: Saint-Tharcisius
Municipalité: Saint-Tharcisius
MRC/Territoire équivalent: La Matapédia
Diocèse: Rimouski
Ouverture des registres: 9 février 1923

Histoire de la paroisse

Comté de Matapédia. Diocèse de Rimouski. Cette mission, qui a d'abord porté les noms de «Notre-Dame-des-Champs» et de «Lac-à-Pitre», a été érigée canoniquement le 16 décembre 1922. Elle est desservie par le curé de Saint-Edmond-du-Lac-au-Saumon. Son territoire comprend les rangs I, II et III du canton de Blais et les rangs II, III et IV du canton de Lepage. La chapelle est construite sur le lot 22 du rang I du canton de Blais, à 3 milles de la station de Lac-au-Saumon, sur le parcours du chemin de fer Canadien National. Le canton de Blais, érigé le 23 septembre 1919, a été dénommé d'après Mgr André-Albert Blais, 2ème évêque de Rimouski. Le canton de Lepage a été érigé le 21 décembre 1874. Son nom rappelle la mémoire du premier seigneur de Rimouski, Germain Lepage. Cette mission a été érigée en 1922 sous le nom de saint Tharcisius, premier martyr de l'Eucharistie, parce que c'est en cette année que l'on faisait les grands préparatifs du premier congrès Eucharistique provincial qui fut tenu à Québec en 1923. Le nom de «Lac-à-Pitre» viendrait d'un nommé Peter Glasgow qui s'établit sur les bords de ce lac bien avant 1855. Pop. 125. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.689)

Source: http://www.originis.ca

Origine et signification

Cette municipalité du Bas-Saint-Laurent a été implantée au sud-est de Saint-Vianney, à quelques kilomètres au nord d'Amqui, dans les cantons de Blais et de Lepage. On y dispose d'un superbe point de vue sur les Chic-Chocs. Les lacs Tamagodi et Pinault de même que le ruisseau de la Chantepleure paillettent le paysage local. Les premières terres concédées dans le canton de Blais en 1912 sont occupées par des gens originaires d'Amqui en majorité, ainsi que, dans une moindre mesure, par des colons venus de Drummondville, de Magog, de Disraeli et même des États-Unis. Cette entité cantonale, proclamée en 1919, honore le souvenir de monseigneur André-Albert Blais (1842-1919), deuxième évêque de Rimouski en 1891. À l'origine, l'endroit était connu sous les appellations de Notre-Dame-des-Champs et de Lac-à-Pitre, puis de Canton Blais ou tout simplement Blais. Dans Lac-à-Pitre, on reconnaît la forme modifiée du prénom de Peter Glasgow qui s'installe sur les bords de ce lac avant 1855. L'érection canonique et civile de la paroisse de Saint-Tharcisius en 1926 concrétise officiellement l'existence d'une communauté qui remonte à 1922. L'appellation servira à identifier le bureau de poste ouvert en 1924 sous le nom de Saint-Tharcicius de même que la municipalité de paroisse détachée de Saint-Benoît-Joseph-Labre en 1937. Tarcisius est un martyr romain du IIIe siècle, surnommé le Martyr de l'Eucharistie parce qu'il préférera se faire massacrer alors qu'il portait l'eucharistie plutôt que de la laisser profaner. Or, au moment de la fondation de la paroisse, en 1922, on préparait le premier Congrès Eucharistique provincial qui s'est tenu en 1923. On y vit de l'agriculture et de l'exploitation forestière surtout.

Source: http://www.toponymie.gouv.qc.ca

Dernière modification: 2017/02/16

Latitude: 48.54613828299795, Longitude: -67.34019845721377


Naissance

Résultats 1 à 1 de 1

   Nom, Nom donné(s)    Naissance    ID personne 
1 LEE, François  26 jan 1927St-Tharsicius (Bas-St-Laurent QC CA) I12414