Généalogie des familles Crépeau

Dans la descendance de Maurice Crépeau

St-Léon-de-Standon (Chaudière-Appalaches QC CA)



 


Notes:

Information sur la paroisse

Paroisse: Saint-Léon
Municipalité: Saint-Léon-de-Standon
MRC/Territoire équivalent: Bellechasse
Diocèse: Québec
Ouverture des registres: 3 janvier 1872

Histoire de la paroisse

Comté de Dorchester. Diocèse de Québec. Les registres de cette paroisse s'ouvrent en l'année 1872. Desservi par voie de mission de 1866 à 1878, date de la nomination du premier curé résidant. Érection canonique: 12 septembre 1871. Érection civile: 26 février 1872. Nouveaux décrets canoniques le 4 décembre 1879 et le 12 mars 1885, proclamés le 19 février 1886. Le territoire de cette paroisse comprend une partie des cantons de Standon, de Buckland, de Frampton et de Cranbourne. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 780 et 1051. La municipalité de la paroisse de Saint-Léon-de-Standon a été érigée en vertu du Code municipal, le 1er janvier 1874. Le village est situé à 9 milles de la station de Saint-Malachie, sur le parcours du chemin de fer Canadien National. La paroisse a été mise sous le patronage de saint Léon en l'honneur de M. l'abbé Léon Rousseau, ancien curé de Montmagny qui aida à la fondation de la paroisse. Le canton de Standon, érigé le 27 avril 1831, a été dénommé d'après une ville de ce nom dans le comté de Hertz, en Angleterre. Pop. 1,800. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.521)

Source: http://www.originis.ca

Origine et signification

Cette municipalité, distante de Québec de 80 km et de Sainte-Germaine-du-Lac-Etchemin d'une quinzaine de kilomètres, occupe l'extrémité sud de la MRC de Bellechasse, au sud de Saint-Nazaire-de-Dorchester. Le peuplement standonnien s'étire sur la rive est de la rivière Etchemin qui serpente dans la localité, surnommée la Petite Suisse en raison de la beauté du paysage. Le mont Orignal, avec ses 625 m, forme l'arrière-plan du secteur sud-est de cette municipalité. Dès le début du XIXe siècle, Gilbert (1786-1876) et William Henderson (1783-?) s'installent dans la partie est du canton de Frampton qui allait devenir Saint-Léon-de-Standon. Toutefois, Stanislas Drapeau signale, en 1863, qu'il s'agit d'une «nouvelle paroisse» et précise que «la chapelle de Saint-Léon est construite dans la concession appelée Maryville». Rattaché à Saint-Malachie, au nord-ouest, de 1823 à 1871, l'endroit acquiert son autonomie avec la création de la paroisse en 1871, bientôt suivie de la municipalité de paroisse du même nom en 1874. Le 29 décembre 1882, le territoire standonnien s'enrichira de parties des territoires de Sainte-Germaine-du-Lac-Etchemin, de Saint-Malachie et du canton de Standon. L'appellation choisie, anciennement abrégée souvent en Saint-Léon, se veut un hommage à l'abbé Louis-François-Léon Rousseau (1831-1898), premier curé de Saint-Malachie (1857-1867) et curé de Montmagny (1869-1898), qui apporte son aide lors de la fondation de la paroisse. L'ajout de l'élément Standon, qui identifie le bureau de poste ouvert en 1855, marque l'inclusion de cet espace dans le canton de Standon, proclamé en 1831. Les premiers colons venaient de la ville d'Angleterre homonyme, dans le Hertfordshire, qui a donné son nom à l'entité cantonale. L'agriculture constitue l'activité principale des Standonniens.

Source: http://www.toponymie.gouv.qc.ca

Dernière modification: 2017/02/17

Latitude: 46.47870964223902, Longitude: -70.61831921336307


Naissance

Résultats 1 à 2 de 2

   Nom, Nom donné(s)    Naissance    ID personne 
1 AUDET, Albini  16 mai 1888St-Léon-de-Standon (Chaudière-Appalaches QC CA) I29590
2 ROY, Camille  12 juin 1911St-Léon-de-Standon (Chaudière-Appalaches QC CA) I16529

Mariage

Résultats 1 à 2 de 2

   Famille    Mariage    ID Famille 
1 GOUPIL / LECOURS  11 fév 1931St-Léon-de-Standon (Chaudière-Appalaches QC CA) F3252
2 MOORE / GUILLEMETTE  7 sept 1949St-Léon-de-Standon (Chaudière-Appalaches QC CA) F8246