Généalogie des familles Crépeau

Dans la descendance de Maurice Crépeau

Asbestos (Estrie QC CA)



 


Notes:

Origine et signification

La nouvelle ville d'Asbestos a été créée le 8 décembre 1999. Elle est issue du regroupement de la ville d'Asbestos et de la municipalité de Trois-Lacs. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire l'ancienne ville d'Asbestos; nous vous invitons à consulter aussi la rubrique de l'ancienne municipalité de Trois-Lacs. La première attestation connue du toponyme Asbestos remonte à 1884, date à laquelle il a été attribué à un bureau de poste nouvellement créé avant d'être transféré à la municipalité de village située à environ 50 km de Sherbrooke et érigée en 1899, laquelle devait obtenir son statut de ville en 1939. Le nom choisi par des propriétaires de mines d'amiante, et duquel on a tiré le gentilé Asbestrien, souligne l'importante ressource locale que constitue l'amiante. En effet, dès 1879, Evan William, un prospecteur, découvre l'existence de la fibre d'amiante sur les terres de Charles Webb. Sa mise en exploitation, par la compagnie Canadian Johns-Manville, remonte à 1881. Le puits minier qui en a résulté s'étend présentement sur près de 6 km² et sa profondeur atteint 350 m, ce qui en fait la plus grande mine d'amiante à ciel ouvert du monde. Cet important gisement a valu à Asbestos le titre de Capitale de l'amiante. Asbestos est un mot anglais dérivé du grec et signifiant incombustible. Rigoureusement parlant, asbestos se traduit par asbeste, qui est le minéral proprement dit, alors qu'amiante désigne le minerai. On en distingue deux types : l'amiante de serpentine, généralement appelée chrysotile (c'est la variété exploitée au Québec), et l'amiante d'amphibole ou asbeste. Au cours des dernières années, la fibre d'amiante, malgré son extraordinaire propriété de résister à la chaleur, a connu d'importants problèmes en raison de la maladie qu'elle provoque chez les mineurs, l'amiantose, variété d'affection pulmonaire. Ces difficultés, combinées à une baisse de la demande mondiale, ont contribué au ralentissement de la production.

Il est à noter que le nom de cette municipalité régionale de comté a été changé le 22 avril 2006. En effet, à cette date, la municipalité régionale de comté d'Asbestos est devenue la municipalité régionale des Sources. Cette MRC d'une superficie de 777 km² est située en Estrie, à environ 35 km au nord de Sherbrooke. Son paysage en est un de collines peu élevées. Les accidents géographiques les plus importants de son territoire sont la rivière Nicolet Sud-Ouest, qui la traverse, et le mont Ham, qui se dresse dans sa partie est. La MRC de L'Or-Blanc, qui a succédé à l'ancienne municipalité du comté de Wolfe, a été établie en janvier 1982; en août 1990, son nom était changé pour celui d'« Asbestos ». Constituée aujourd'hui de sept municipalités, dont Asbestos est la plus populeuse, elle en comportait dix à l'origine. Majoritairement urbaine et largement francophone, la population renferme toutefois un secteur rural substantiel.

Source: http://www.toponymie.gouv.qc.ca

Dernière modification: 2017/01/19


Latitude: 45.77601630091953, Longitude: -71.9356098154094


Naissance

Résultats 1 à 4 de 4

   Nom, Nom donné(s)    Naissance    ID personne 
1 PICARD, Jeannot  31 mai 1934Asbestos (Estrie QC CA) I24560
2 RAYMOND, Roland  9 avr 1926Asbestos (Estrie QC CA) I15136
3 SAINT-LAURENT, Adrien  25 jan 1915Asbestos (Estrie QC CA) I2068
4 VANIER, Jean Marius  25 oct 1924Asbestos (Estrie QC CA) I35612

Décès

Résultats 1 à 2 de 2

   Nom, Nom donné(s)    Décès    ID personne 
1 LAJOIE, Ligouri  21 avr 1961Asbestos (Estrie QC CA) I18191
2 TREMBLAY, Arthur  25 oct 1980Asbestos (Estrie QC CA) I35844